Site de l'université de Franche-Comté
En Direct

Entrepreneuriat technologique et industriel, le nouveau master de l’UTBM

Vignette du numéro 253 de Mai 2014

Article publié dans le numéro 253 de Mai 2014
Voir le sommaire
Télécharger le numéro


En tout point conforme à la philosophie de l’UTBM, le parcours de master Entrepreneuriat technologique et industriel (ETI) combine enseignement technique et cours de management pour donner aux candidats à la création d’entreprise les outils nécessaires pour se lancer dans l’aventure.

Etudiants en master Entrepreneuriat technologique et industriel à l'UTBM

Photo Marc Barral Baron - UTBM

Certains développent un concept technologique avec l’intention de le transférer à l’industrie, d’autres, encore au stade de la gestation d’idées, n’en sont pas moins animés d’un fort esprit d’entreprise, d’autres encore sont amenés par des considérations économiques à envisager une installation en propre… les étudiants et salariés, munis d’un solide bagage technique et désireux de créer ou reprendre une entreprise, trouveront dans la formation ETI des enseignements adaptés à leur projet.


Le parcours Entrepreneuriat technologique et industriel ouvrira en septembre 2014 à l’UTBM ; il rejoint la spécialité Affaires industrielles et internationales (AII) à l’intérieur du cursus Management de la technologie qui, à Bac + 5, est proposé depuis quinze ans dans le nord Franche-Comté.


« L’idée est de donner au futur entrepreneur des outils synthétiques mais complets pour comprendre le bilan présenté par son comptable, parler le même langage que son juriste ou maîtriser les éléments financiers qui l’aideront dans une discussion avec son banquier », explique Katy Cabaret, qui partage la responsabilité pédagogique du master ETI avec son collègue André Lorentz. Des compétences transversales ajoutées à des enseignements technologiques, la formule fait toute l’originalité du parcours.


En formation initiale pour les étudiants comme en formation continue pour les salariés, suivre les deux années du master ETI requiert à la base un diplôme technique de niveau Bac + 3 ou équivalent. L’admission est également possible en deuxième année de master : les futurs ingénieurs ou les étudiants déjà inscrits dans un autre master suivent alors un double cursus. Et obtiennent un double diplôme. Dès le démarrage en deuxième année, l’accent est mis
sur le développement d’un projet technologique et sa valorisation sur le marché. À ce stade, les idées bien arrêtées côtoient les projets en balbutiement : l’objectif est de travailler ensemble pour créer une émulation autour de ces études de cas pendant tout le premier semestre.


Une période de stage prend le relais au second semestre : elle sera l’occasion de faire entrer en incubation les projets les plus matures, ou d’en suivre d’autres à l’intérieur d’une PME ou d’une start up.


Le master ETI est créé en partenariat avec l’ESTA, l’École supérieure des technologies et des affaires de Belfort ; il bénéficie en outre du soutien de la Chambre de commerce et d’industrie du Territoire de Belfort, de l’Incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté et du Pôle Véhicule du futur, dans un territoire et un contexte largement ouverts à l’industrie.

Contact : Katy Cabaret - André Lorentz 

Département Humanités 

Laboratoire IRTES-RECITS - UTBM
Tél. (0033/0) 3 84 58 39 51 / 30 02 

Retour en haut de page