Site de l'université de Franche-Comté
En Direct

Groupes électrogènes à hydrogène sur le marché

Vignette du numéro 277 de Juillet 2018

Article publié dans le numéro 277 de Juillet 2018
Voir le sommaire
Télécharger le numéro


L’hydrogène tend à s’imposer comme un vecteur d’énergie d’intérêt majeur pour l’avenir, tant pour la production et la gestion de l’énergie que dans le domaine des transports. Il est depuis plus de quinze ans le fer de lance de la fédération de recherche FCLAB, installée à Belfort, qui travaille sur les systèmes hydrogène-énergie. C’est là que la mise au point de générateurs électriques à hydrogène a été menée sous la houlette de Sébastien Faivre. Un pari réussi : l’ingénieur, après avoir validé le concept et démontré la fiabilité et l’efficacité de la technologie grâce à la construction de prototypes, a créé une start-up pour le développement et la commercialisation de ses produits. Née en septembre 2017 après trois ans de maturation, H2SYS est la première entreprise issue des activités de la fédération FCLAB, et compte une dizaine de salariés.

Les groupes électrogènes H2SYS sont développés sur une architecture hybride et sont équipés de cartes électroniques pilotant la production de l’énergie en temps réel, en fonction des besoins de l’utilisateur et des ressources du système. La pile à hydrogène, cœur du dispositif, transforme en électricité l’hydrogène stocké dans des bouteilles ou des réservoirs hydrures. Les batteries électriques permettent d’absorber les variations de puissance et assurent le relais pour répondre aux besoins instantanés. C’est le logiciel développé par H2SYS qui choisit à chaque instant le mode de production et l’apport de la pile et / ou de la batterie dans la réponse électrique. Festivals et rencontres sportives en plein air, travaux publics sur routes de campagne ou secours électrique pour de petites installations, tous les lieux et activités de la vie quotidienne peuvent recourir à l’assistance des générateurs électriques à hydrogène H2SYS, qui outre leurs performances, ne produisent aucune pollution et sont entièrement silencieux.

Une cérémonie a été organisée à Belfort le 20 juin pour valoriser le capital hydrogène de la région et les résultats obtenus par le FCLAB, première structure de recherche française sur les systèmes hydrogène-énergie. L’occasion de braquer les projecteurs sur H2SYS, ainsi que de mettre à l’honneur Daniel Hissel, directeur de la fédération, qui a reçu fin 2017 la prestigieuse médaille Blondel.

 

Contact :

Sébastien Faivre - H2SYS