Université de Franche-Comté

Victoires pour l’immunologie

Une récompense n’arrive jamais seule… Expert en immunologie, Philippe Saas vient de recevoir le prix 2018 de l’auteur le plus suivi du comité Faculty of 1000 pour la section immunologie. Ce comité international est chargé d’évaluer les articles scientifiques, après leur publication, dans les domaines de la médecine et de la biologie. Les évaluateurs de Faculty of 1000 sont nommés, et les descriptions qu’ils rédigent à propos des articles qu’ils estiment remarquables font l’objet de publications classiques en même temps qu’ils apparaissent en libre accès sur le net, servant ainsi l’idée de « science ouverte ».

Membre de ce comité depuis 2010, Philippe Saas reçoit pour la 4e fois ce prix de l’évaluateur le plus lu, témoignant de la qualité de son expertise et du caractère judicieux de sa sélection. Cette sélection est partagée avec trois membres du laboratoire Interactions hôte-greffon-tumeur & ingénierie cellulaire et génique : Sylvain Perruche, Etienne Daguindau et Thomas Cherrier.

En mars dernier, Walid Warda a quant à lui obtenu le prix Laurette Fugain, récompensant les jeunes chercheurs participant à la lutte contre la leucémie, pour son projet de recherche en immunothérapie CAR T-Cells, dans le traitement de certaines formes de ce cancer.

Walid Warda et Christophe Ferrand

Ce prix lui a été remis lors du congrès de la Société française d’hématologie (SFH). Les travaux de Walid Warda en post-doctorat s’intègrent à ceux de l’équipe menée par Christophe Ferrand et Marina Deschamps. « Ce prix est partagé avec mes collègues étudiants, qui ont contribué au succès du projet CAR IL-1RAP, aux membres de l’équipe de recherche et à tout le personnel de l’Établissement français du sang », note le jeune chercheur.

Pour la première fois en France, une équipe académique a réussi à produire ces cellules génétiquement modifiées nommées CAR T-Cells et, pour la première fois au monde, celles-ci sont dirigées contre une cible inédite : la protéine accessoire au récepteur de l’interleukine 1 (IL-1RAP), exprimée à la surface des cellules leucémiques. Ces travaux ont fait l’objet de deux dépôts de brevet, dont l’un en mai dernier.

Le prix Laurette Fugain a permis au lauréat et à toute l’équipe d’obtenir une plus grande visibilité, leur donnant accès à un nouveau réseau de contacts avec des industriels, bénéfique pour l’avenir du projet.

En parallèle, la plateforme technologique de l’équipe bisontine s’est dotée l’an dernier, grâce à l’aide de l’État et de la Région Bourgogne – Franche-Comté (Contrat Plan État Région – CPER), de l’équipement CliniMACS Prodigy : un système clos automatique permettant d’assurer la production de CAR T-Cells à grande échelle. La prochaine étape sera d’adapter cette production aux besoins des patients. De nouvelles portes s’ouvrent donc pour l’équipe du laboratoire de Besançon.

Contact :
Laboratoire Interactions hôte-greffon-tumeur & ingénierie cellulaire et génique
Université de Franche-Comté
EFS BFC / UFC / INSERM
Philippe Saas / Walid Warda
Tél. +33 (0)3 80 39 33 52 / +33 (0)3 81 61 56 15
retour