Université de Franche-Comté

Un pas de plus vers l’innovation

Pour la troisième édition de l’UTBM Innovation CRUNCH Time©, l’Axone de Montbéliard s’est à nouveau transformée en campus éphémère pour accueillir plus de 1 600 étudiants. Cette année, le challenge s’est prolongé et étendu sur cinq jours en mai, un record pour cet événement devenu incontournable. Au programme de cette semaine placée sous le signe de l’innovation, 160 sujets porteurs de problématiques concrètes – transformer un ancien moulin à vent en éolienne moderne, créer un système de livraison autonome, apporter l’électricité et l’eau potable dans un village béninois – sont autant de défis que les futurs ingénieurs doivent relever, épaulés par 100 experts industriels et académiques. Si les membres de chacune des équipes constituées aléatoirement diffèrent par leur niveau d’études et leur spécialité, tous se retrouvent autour de leur projet commun afin de proposer une réponse où l’audace et le savoir-faire s’équilibrent.

L’objectif est clair : faire sortir les futurs ingénieurs de leur zone de confort en les confrontant à des situations réelles de la vie professionnelle, tout en apportant un regard neuf sur les projets menés par les entreprises. Pour cette édition, l’UTBM et les 60 entreprises impliquées dans l’UTBM Innovation CRUNCH Time© lancent un nouveau défi aux étudiants : cette année, les futurs ingénieurs doivent aller jusqu’à l’étape du maquettage, physique et/ou numérique, afin de donner vie à leur projet.

Dans cette perspective, nombreux sont les moyens mis en œuvre par les organisateurs : une connexion performante sur tous les postes informatiques et le déploiement de tout un arsenal d’équipements en provenance directe de l’OpenLab de Belfort, de la simple perceuse aux 13 imprimantes 3D installées, en passant par un périphérique de réalité virtuelle, des postes de soudure ou encore des machines de découpe laser.

Pour cette 3e édition, l’événement confirme sa dimension internationale avec des participants venus de Suisse, du Togo, de Pologne et de Chine1; qu’ils soient responsables d’entreprises, enseignants, industriels, start-uppers ou étudiants, tous se rejoignent, collaborent et innovent pour un futur plus performant.

[1] UniNE (Neuchâtel), HE-Arc (Neuchâtel), HEIG-VD (Yverdon-les-Bains), université de Lomé (Togo), université de technologie de Bialystock (Pologne) et UTSEUS (Shanghai).
Crédits photos : © UTBM
Contact :
UTBM Innovation CRUNCH Time©
OpenLab – UTBM
Olivier Lamotte
Tél. +33 (0)3 84 58 33 44
retour