Université de Franche-Comté

Le droit anglais enseigné à Besançon

drapeauxOuvert à la rentrée 2018 à l’université de Franche-Comté, le Diplôme universitaire (DU) English Law enseigne les bases du droit anglais. À destination des étudiants comme des professionnels, il est un bagage précieux pour se préparer à une année d’étude dans une université anglophone ou pour parfaire ses connaissances.

Deux grands systèmes juridiques régissent la presque totalité du monde : le droit civil, qui concerne en grande partie l’Europe, l’Asie, l’Amérique du Sud, ainsi que la moitié de l’Afrique, et la Common Law, née au Royaume-Uni, qui a essaimé dans tout le Commonwealth et jusqu’aux États-Unis. Cependant, si en France les étudiants connaissent sur le bout des doigts le Code civil, ils ne sont que peu formés à la Common Law, à laquelle ils auront pourtant à se frotter au cours de leur carrière professionnelle.
Complétant une offre très limitée au sein de l’hexagone, l’université de Franche-Comté a ouvert le DU English Law à la rentrée 2018, à l’instigation de Célia Berger-Tarare, enseignante en droit privé et chercheure au CRJFC. « Les cours sont dispensés en anglais, c’est un moyen d’acquérir un vocabulaire juridique adéquat, d’éviter les pièges tendus par les faux-amis linguistiques, et d’être plus à l’aise dans la conversation. » Les futurs juristes sont amenés à travailler dans un contexte international, à entretenir des relations avec les entreprises : acquérir les clés de compréhension et de connaissance du droit anglais est un bon point pour leur insertion professionnelle.
Célia Berger-Tarare rappelle qu’à l’international, en droit des affaires et notamment en matière de droit des contrats, il est possible sinon de faire sa propre loi, du moins de la choisir. Or le droit anglais, réputé le plus souple, est souvent privilégié pour les affaires relevant du droit privé. D’où l’importance de cette formation complémentaire, dont les grandes lignes seront d’ailleurs peu à peu intégrées au master bisontin Droit des affaires. Suivant la même logique, la création d’un DU Droit américain est en projet pour la rentrée prochaine.

 

Successful diplôme

Les prévisions s’accordaient sur une petite vingtaine d’étudiants… Ils étaient près de 60 à la rentrée à s’inscrire puis à suivre les cours en anglais du nouveau DU. La formation, construite sur 5 modules de 8 heures chacun, apporte « une vision d’ensemble des principales branches du droit anglais ». L’ouverture du diplôme aux profession­nels est prévue dès la rentrée prochaine. Le coût de la formation est de 485 €.
Pour tout renseignement et inscription, contacter Françoise Clerc à la Formation continue : 03 81 66 67 45 ou du-english-law@univ-fcomte.fr

 

Droit anglais des affaires revu et corrigé

Marteau de juge à l'anglaise

C’est LA référence en la matière : le précis Dalloz Droit anglais des affaires, publié en 2000, fait l’objet d’une réédition cette année. Rédigé en français, cet ouvrage est le seul à destination des francophones à entrer dans les arcanes du droit anglais. Il en explique les bases historiques, la structure, les mécanismes et le rayonnement international, étudie ses règles en livrant des éléments de connaissance pratiques autant que théoriques. Le premier opus, mis à jour, sera complété d’un chapitre sur le droit des trusts, équivalent de la fiducie du droit français, rédigé par Célia Berger-Tarare, dont c’est l’une des spécialités de recherche au CRJFC. La réédition, sous la direction d’Olivier Moréteau, est prévue dans le courant de l’année chez Dalloz.

Contact : CRJFC - Centre de recherches juridiques de l'université de Franche-Comté - Célia Berger-Tarare - celia.tarare[at]univ-fcomte.fr
retour