Université de Franche-Comté

IGNITION, boîte à outils pour l’innovation dans l’Arc jurassien

Voilà bientôt trois ans que le dispositif IGNITION (InGéNierie & InnovaTION) propose des actions de valorisation en faveur des industriels, des étudiants et des chercheurs de l’Arc jurassien. Soutenu par le programme Interreg France-Suisse, IGNITION constitue la cheville ouvrière du Collégium SMYLE, qui structure les recherches menées entre l’Institut FEMTO-ST et les laboratoires de l’EPFL (École polytechnique fédérale de Lausanne), et qui vient de renouveler la convention liant les deux institutions jusqu’en 2021. La collaboration SMYLE concerne les différents domaines des sciences de l’ingénieur, actuellement les microsystèmes pour l’imagerie biomédicale in vivo ; les microrobots pour le biomédical ; l’alliance des MEMS et du temps-fréquence ; la photonique et l’informatique.

L’avenant à la convention SMYLE devrait être officialisé en octobre lors d’un atelier sur le thème des oscillateurs, qui constitue un exemple des actions impulsées par le dispositif IGNITION. Oscillations du quartz ou du photon, oscillations dans le cosmos, des planètes, du soleil : des domaines scientifiques dits « durs », comme la mécanique et la photonique, à ceux des sciences de la vie et de la terre ou même des arts, le thème de la rencontre donne lieu à un programme varié de conférences, encourageant les échanges entre les participants et visant à amorcer des collaborations nouvelles entre les partenaires de l’Arc jurassien.

Outre l’organisation de ces journées-symboles, IGNITION met en œuvre une série d’innovations et d’actions telles que des microprojets industriels entre des laboratoires de recherche et des start-up ou PME locales, sur des sujets technologiques innovants ; des journées scientifiques réunissant de nombreux spécialistes, chercheurs et industriels, autour des thèmes d’excellence locaux comme la photonique, l’énergie ou encore le temps-fréquence ; des ateliers annuels consacrés à des enjeux technologiques tels l’internet des objets ou les nouveaux matériaux, ainsi qu’à des défis sociétaux ; la mutualisation des moyens des centrales de technologie MIMENTO (FEMTO-ST) et CMI (EPFL) ; des visites d’entreprises ; des interventions dans les lycées pour valoriser les métiers de la recherche et promouvoir l’égalité hommes-femmes dans les sciences. IGNITION a stimulé des partenariats qui ont conduit à l’obtention de financements importants, comme le projet Interreg RESPONSE, visant à assurer une plus grande sécurité des pompiers comme des bâtiments en cas d’incendie, grâce aux nouvelles technologies, ou encore le projet franco-suisse Codicell, qui traite du tri de cellules dans des puces fluidiques, en collaboration avec l’Établissement français du sang Bourgogne – Franche-Comté.

Crédits photo : Photo © Pixabay
Contact :
Institut FEMTO-ST
UFC / ENSMM / UTBM / CNRS
Christophe Gorecki / Sophie Marguier
Tél. +33 (0)3 81 66 66 07 / 55 22
retour