Site de l'université de Franche-Comté
En Direct

Un FabLab sur les routes de l'Arc jurassien

Vignette du numéro 276 de Mai 2018

Article publié dans le numéro 276 de Mai 2018
Voir le sommaire
Télécharger le numéro


L’ouverture vers l’extérieur est l’un des traits de caractère du concept de FabLab. C’est pour répondre à cette vocation que va s’élancer le premier FabLab mobile de l’Arc jurassien. Si l’itinéraire reste à tracer, les objectifs de chaque étape sont très clairs et le véhicule se prépare…

 

N’allez pas imaginer une carriole bringuebalante, des outils accrochés à ses flancs, cahotant sur les chemins. Le FabLab mobile, c’est du sérieux. Une grande remorque podium, alimentée en électricité, répondant aux normes de sécurité, et mettant en scène des équipements de haute technologie. L’objectif ? Aller au-devant des publics susceptibles d’être intéressés par les possibilités offertes par un FabLab, faire découvrir, convaincre, et diffuser ce nouveau credo : penser l’innovation autrement. En étant prescripteur, acteur, conseiller, en apportant sa problématique comme ses compétences, en ajoutant au concept Do it yourself la notion de partage et de construction en commun.

Robot Lego Mindstorms - OpenLab UTBM

Robot Légo® Mindstorms - OpenLab de l'UTBM

Les FabLabs connaissent un véritable engouement en France, en Suisse et ailleurs, et l’Arc jurassien n’échappe pas à la règle. Aidés dans leur démarche par la Communauté du savoir, les structures de l’Arc se sont organisées en réseau voilà bientôt deux ans. Sous le nom Jurassic Labs, elles mettent en commun leurs compétences, se complètent, mutualisent leurs équipements, relaient les besoins et les initiatives. Et impulsent des projets comme celui de FabLab mobile, qui devrait se concrétiser avant la fin d’année. Ingénieur de recherche à l’UTBM, qui porte le projet au nom du réseau, Olivier Lamotte explique que la cible est large, depuis les entreprises qui voudraient voir entrer le FabLab dans leurs murs de façon ponctuelle pour des raisons de facilité, jusqu’à un public scolaire. « L’idée est ici d’impliquer les élèves, et pas seulement de présenter les ressources du FabLab. » Ces élèves seront au contact de machines qu’ils vont pour la plupart découvrir : imprimantes 3D, machines de découpe laser, d’impression et découpe de stickers, de thermoformage plastique, scanners 3D, fraiseuses et tours à commande numérique, minirobots pour la gravure et la découpe sur bois, brodeuses numériques… Pour les préparer à cette rencontre avec la technologie, l’équipe prépare à leur intention des kits pédagogiques et de sensibilisation, pour travailler en amont. Makers d’un jour, ils pourront ainsi participer pleinement à la conception et à la réalisation d’un objet.

Placé sous l’égide de la Communauté du savoir et du réseau Jurassic Labs, le FabLab mobile prend en considération les différences entre la France et la Suisse pour créer un outil transfrontalier.

 

Dans les pas de Jurassic Labs

Tout est parti d’une table ronde organisée par la Communauté du savoir en 2014 : l’idée de constituer un réseau de FabLabs émerge puis prend rapidement forme. Coordinateur recherche appliquée & développement à la Haute Ecole Arc et fondateur du FabLab de Neuchâtel, Jérôme Mizeret est un artisan de cette réalisation. « Aujourd’hui le réseau est animé par plus de trente personnes, représentant une vingtaine de FabLabs et institutions de formation de l’Arc jurassien. Notre but est d’intensifier et d’enrichir les apports réciproques de ces deux types de structures, qui sont fort différentes. » Porté par la Communauté du savoir, Jurassic Labs réunit des entités universitaires ou associatives de Neuchâtel, Renens, Yverdon-les-Bains, La Chaux-de-Fonds, Ins, Nyon, Besançon, Champagnole et Biarne, qui viennent d’être rejointes par le tout récent OpenLab de l’UTBM.

 

retour haut de page

Contact :

Jérôme Mizeret - Haute Ecole Arc

Tél. +41 (0)32 930 11 15

Olivier Lamotte - UTBM

Tél. +33 (0)3 84 58 33 44