Site de l'université de Franche-Comté
En Direct

L’Observatoire de Besançon sacré monument historique

Vignette du numéro 244 de Septembre 2012

Article publié dans le numéro 244 de Septembre 2012
Voir le sommaire
Télécharger le numéro


 

Observatoire des sciences de l'Univers (Besançon)

 

Parc de l'Observatoire de Besançon - Image Jérôme Mongreville - Inventaire général 2005

 


Pavillon à toit ouvrant dit de la méridienne, pavillon de la lunette équatoriale coudée, pavillon des tables vibrantes, astrographe, cadran analemmatique, pavillon des horloges à diapason… ces quelques évocations d'histoire et de science suffisent à faire comprendre toute sa richesse patrimoniale : l'Observatoire de Besançon a été classé monument historique le 3 mai 2012. Ses instruments aux noms tout aussi suggestifs, grande lunette méridienne Gautier datant de 1885, astrolabe impersonnel Danjon de 1958, chronomètre de marine Leroy de 1867, seront inscrits sur la noble liste dans les toutes prochaines semaines. La parfaite conservation des bâtiments, l'homogénéité et la rareté du site ont présidé à une décision capitale pour l'avenir de ce haut lieu bisontin, créé en 1878. Symbole de cette opération de sauvegarde et de valorisation, le bâtiment de la méridienne sera restauré et accueillera fin 2013 le service de chronométrie de l'Observatoire, l'un des trois organismes au monde habilités à délivrer le titre de chronomètre à une montre mécanique. Cette mission renaît sous les traits de la tête de vipère gravée sur les boîtiers de montres certifiées de haute précision (cf. en direct n° 235, mars - avril 2011).

 

Le classement de l'Observatoire au titre des monuments historiques est exemplaire et cristallise les ambitions et les énergies de l'université de Franche-Comté et des collectivités territoriales. Cette étape historique participe pleinement au renouveau horloger qui se dessine depuis quelques années à Besançon, et concrétise habilement le lien entre savoir-faire traditionnel et recherche de pointe, qui tous deux fondent l'existence de l'Observatoire.

 

Un ouvrage scelle son parcours dans ses pages, et le valorise à l'international avec une version anglaise arrivée opportunément en juin dernier. The Besançon Observatory, keeping time by the stars est publié aux éditions Lieux Dits et succède à l'ouvrage original L'Observatoire de Besançon, les étoiles au service du temps, réalisé sous la houlette de l'Inventaire du Patrimoine de la Région Franche-Comté et paru en 2009.

 


Contact : François Vernotte

OSU THETA Franche-Comté

Université de Franche-Comté

Tél. (0033/0) 3 81 66 69 01