Site de l'université de Franche-Comté
En Direct

L’Anatolie des peuples, cités et cultures
IIe millénaire avant J.-C. – Ve siècle après J.-C.

Vignette du numéro 233 de Novembre 2010

Article publié dans le numéro 233 de Novembre 2010
Voir le sommaire
Télécharger le numéro


Les 26 et 27 novembre 2010 à Besançon

 

Anatolie en grec ancien signifie « le pays où le soleil se lève ». C'est là également que naquirent ou se rencontrèrent des civilisations exceptionnelles, que se croisèrent de nombreux peuples, depuis l'âge du bronze jusqu'à l'époque byzantine. Hittites, Phrygiens, Thraces, Celtes, Grecs, Perses, Mésopotamiens, Égyptiens… 2 500 ans d'histoire racontent entre autres l'invention du fer comme celle de l'écriture, la création des toutes premières cités ou le développement de l'agriculture.

 

Cette richesse incroyable vaut à la région, également appelée Asie mineure et correspondant aujourd'hui essentiellement à la Turquie, le qualificatif de « plus grand parc archéologique du monde ». Les nombreuses fouilles menées sur ce territoire depuis 150 ans par des équipes internationales donnent lieu à des publications scientifiques malheureusement disparates. L'idée de réaliser un Atlas historique et archéologique de l'Asie mineure antique est née en 2005 de la volonté de réunir toutes ces contributions historiques et archéologiques autour d'un ambitieux projet de synthèse. C'est là le propos du colloque organisé en novembre prochain à Besançon : point sur l'actualité scientifique, organisation du projet, perspectives de recherche et mise en place de partenariats seront au sommaire d'une rencontre ouverte à tous, intéressant en premier lieu les protagonistes soucieux de poursuivre des recherches sur l'Asie mineure ancienne dans un esprit collectif et positif.

 

 

Affiche du colloque

 

 

Contact : Hadrien Bru

ISTA — Institut des sciences et des techniques de l'Antiquité

Université de Franche-Comté

Tél. (0033/0) 6 42 06 91 49